Accueil > À noter

Les séminaires en 2018 au LAC

par com.lac - publié le , mis à jour le


Pour voir les séminaires et soutenances de thèse qui ont eu lieu en 2018 au Laboratoire Aimé Cotton, cliquez sur "Archives" dans la colonne de droite !

Agenda

séminaire

  • Lundi 29 janvier 15:00-16:00 - Roland WESTER - University of Innsbrück

    Spectroscopy and reactivity of cold trapped negative ions

    Résumé :
    Negative ions have made their appearance in the interstellar medium about ten years ago, owing to their successful rotational spectroscopy in the laboratory and their detection with radio telescopes. 
    This has sparked interest in the formation and destruction pathways of negative ions in space. In my talk I will present recent experiments on the photo-detachment and rotational spectroscopy of cold trapped molecular ions as well as experiments on inelastic and reactive collisions.

    Lieu : Salle Balmer


  • Vendredi 6 avril 14:00-15:00 - Thomas BOULIER - Joint Quantum Institute, University of Maryland

    Rapid dephasing in Rydberg ensembles : a challenge to large scale quantum simulation (Thomas BOULIER)

    Lieu : Salle Balmer


  • Mercredi 2 mai 11:00-12:00 - Quan LI - Chinese Univ. of Honk-Kong

    Nanodiamond based quantum sensors for biological applications

    Lieu : Salle Balmer


  • Vendredi 11 mai 11:00-12:00 - Arthur LOSQUIN - Laboratoire Ondes et Matière d'Aquitaine, Talence

    Microscopie électronique résolue en énergie et en temps pour la plasmonique

    Lieu : Salle Balmer


  • Lundi 14 mai 11:00-12:00 - Steven LEPOUTRE - Laboratoire de Physique des Lasers

    Out-of-equilibrium magnetism of tilted dipoles

    Lieu : Salle Balmer


  • Vendredi 8 juin 14:00-17:00 - Aurélien CHOPINAUD - LAC

    Atomes et vortex optiques : conversion de moments orbitaux de lumière en utilisant la transition 5S-5D du rubidium (Aurélien CHOPINAUD)

    Résumé :
    Le moment orbital angulaire (OAM) de la lumière est une grandeur quantifiée associée à la phase d’un vortex optique et est actuellement une des variables explorées pour les technologies quantiques. Dans ce contexte, cette thèse étudie expérimentalement la conversion de vortex optiques par une vapeur de rubidium, via la transition Raman stimulée à deux photons 5S-5D. Quand les atomes sont soumis à deux lasers, respectivement à 780 nm et 776 nm, ils génèrent des rayonnements cohérents, infrarouge à 5,23 um et bleu à 420 nm. On examine le rayonnement bleu lorsque l’un des lasers ou les deux sont des vortex, en particulier des modes de Laguerre-Gauss. Dans une première partie nous montrons que si l’OAM est porté par le laser à 776 nm, alors le rayonnement bleu émis porte un OAM qui respecte l’accord de phase azimutale et de phase de Gouy. Nous montrons aussi que la conversion est efficace sur une grande plage d’OAM allant de -50 à +50, que l’efficacité est gouvernée par le produit des intensités des lasers incidents et que le rayonnement bleu se comporte comme un mode de Laguerre-Gauss pur. Dans une deuxième partie nous montrons qu’il est possible de convertir plusieurs vortex coaxiaux et que l’OAM du rayonnement bleu émis obéit à la règle de somme des OAM incidents. Pour les cas étudiés, nous proposons un modèle de mélange à quatre ondes qui établit les règles de sélection du processus de conversion d’OAM. Ce travail ouvre la voie vers la conversion d’OAM utilisant des transitions vers des niveaux atomiques plus élevés.

    Lieu : Salle Balmer


Ajouter un événement iCal